FERMER X

Le contenu de cette section du site est susceptible de heurter la sensibilité des plus jeunes. Vous devez être connectez et avoir plus de 18 ans pour y accéder.

Plan à 3, surcoté ou pas ?

Message

Anonymous il y a 1 an:

Bonjour, j'ai un pote (que je connais bien) qui m'a proposé un plan à 3 avec une copine (qui est très belle), j'ai refusé car il est plus âgé que moi ( SPOILERet que j'ai pas envie de voir son gros chibrax https://image.noelshack.com/fichiers/2016/24/1466366197-risitas10.png https://image.noelshack.com/fichiers/2017/30/4/1501186885-risitasueurbestreup.png ). Vous aurez accepté vous ?
#1 - Voir le message

Anonymous il y a 1 an:

Dans le cas d'un sevrage du porno/fap, il faut éviter ce genre de délire sexuel. C'est comme boire du champagne un jour de fête pour un alcoolique. Dès que tu remet le pied à l'étrier la dedans, tu rechutera inévitablement sur le reste.
| Dernière mise à jour il y a 2 mois #2 - Voir le message

Anonymous il y a 1 an:

Dans le cas d'un sevrage du porno/fap, il faut éviter ce genre de délire sexuel. C'est comme boire d...

Voir le message

Oui bien vu
| Dernière mise à jour il y a 1 an #3 - Voir le message

Anonymous il y a 2 mois:

Dans le cas d'un sevrage du porno/fap, il faut éviter ce genre de délire sexuel. C'est comme boire d...

Voir le message

C'est un peu sectaire comme vision de la chose. En quoi c'est mal de faire un plan à trois si c'est réel. On lui propose, il va pas se fap devant un écran, il va avoir un rapport c'est tout. Si après le gars est pas capable de se retenir de regarder un porno après avoir vécu le porno c'est très problématique
| Dernière mise à jour il y a 2 mois #4 - Voir le message

Anonymous il y a 2 mois:

Ce n'est pas une histoire de bien ou de mal, c'est une histoire de sevrage d'une addiction sexuelle. (on parle d'addiction aux pornos, ou d'arrêter le fap, mais en réalité on est dans un comportement addictif plus global, avec des comportements compulsif et de craking). Certain pense se sevrer du porno, en ayant un maximum de rapport avec plein de partenaire différent (et/ou plusieurs partenaires différent en même temps), ou en ayant des rapports tarifés, etc. avec une consommation qui restera compulsive, avec des situations problématiques.
Ton cerveau ne fait aucune différence entre une compulsion de fap dans des lieux différents, de porno avec des scénarios différents, de rapports sexuelles avec des partenaires différents. Tu finis par avoir une sexualité qui ne te corresponds en général pas qui plus est.
D'après différente chose lue/vue (litérature spécialisé, articles de presse, addictologues), les témoinages de sevrages ici ou dans des fraternités, etc bref, d'après différente sources, en période de sevrage (et surtout les 1 er mois), il faut éviter certain comportement sexuelle, pour ne pas entretenir l'addiction.

Après chaque un fait ce qu'il veut, mais on est sur un site de sevrage aux addictions, et on est tous la pour ça il me semble. Mais chaque un fait ce qu'il veut. Chaque un est libre de prendre ce qu'il souhaite, et peut oublier le rester si il le souhaite. Ce n'est pas un mouvement sectaire.
#5 - Voir le message

Liste des sujets
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus...