FERMER X

Profil de lskyw (♂ 56 ans )

Pour expliquer ma présence sur les sessions StopFap et StopPorn, et ce que ces challenges m’ont déjà apporté, voici quelques étapes de mon parcours.

1) Je me suis toujours masturbé, même étant en couple, mais pas trop souvent. Le problème alors c'est que j'en avais honte. Voilà pour l'histoire ancienne, pas si ancienne que ça.

2) Puis je me suis un peu informé et j'ai compris que je n'étais pas seul, que c'était normal de se faire du bien! (Attendez, je n'ai pas fini!) J'ai aussi perfectionné ma technique, avec la motivation d'améliorer mes performances dans les rapports sexuels avec ma compagne. J'ai effectivement allongé considérablement ma résistance à l'éjaculation et je suis devenu même capable de me branler sans éjaculer pendant environ dix jours. Ça a bien marché un temps, je n'abusais pas, j'ai eu le sentiment d'un épanouissement de ma vie sexuelle. Voilà pour les bienfaits.

3) Mais il y a eu le porno: et là ça a vraiment dérapé! Toujours plus, toujours plus souvent, et davantage d'envie de me branler et davantage d'envie de voir du porno. Mon addiction a duré environ un an et demi. Et les pannes d'érection sont arrivées: je me suis renseigné et j'ai appris que c'est un effet classique du cocktail fap+porno, ou PMO. Et aussi une culpabilité grandissante vis-à-vis de ma compagne, et même des comportements dépressifs.

4) J'ai découvert alors StopFap. J'ai effacé sur un coup de tête tous les contenus pornographiques que je gardais sur mon ordi, bien cachés. Une collection "magnifique", pas impossible à retrouver, mais voilà, je créais de la difficulté à y retourner. Je tournais la page. Et j'ai décidé de commencer l'abstinence. J'ai un peu hésité avant de m'inscrire: je pensais pouvoir m'en passer, je me disais que rien que de savoir que Stopfap existe, cela suffisait peut-être à m'aider. Mais non! Rien ne vaut l'entraide et aussi l'astreinte à un pointage régulier. Alors j'y suis, depuis le 28/01/2019. Ç’a été ma plus belle résolution de 2019, il était temps, avant que janvier se termine.

5) Au bout de 34 jours d’abstinence, en suivant l'appel d'un frère d'armes aux inscrits de la session StopFap, j’ai décidé de m’inscrire aussi sur la session StopPorn. De fait, je venais de passer aussi 34 jours sans porno. Car mon pire ennemi est bien le porno. L’inspiration était sans doute bonne, car sur StopFap un accident m’a fait craquer au bout de 62 jours. Alors au moins je peux continuer à éprouver la satisfaction de tenir bon du côté zéro porn. Ma deuxième abstinence de fap a été plus courte : 13 jours. Mais finalement je trouve que les effets de l’abstinence se sont cumulés sur 75 jours, malgré l’accident dont je viens de parler: fini les pannes d’érection, sauf exceptions, un désir retrouvé pour ma compagne, et même décuplé, une sociabilité plus grande, une plus grande confiance en moi, une aisance plus grande pour m’exprimer, plus d’énergie et de dynamisme dans mes activités, plus de joie de vivre.

6) Pour finir je suis entré dans une nouvelle phase, qui est celle où je suis actuellement, ayant découvert la sexualité taoïste grâce à un compagnon de ce site qui a partagé un jour dans un de ses pointages le livre de Mantak Chia, "L’Homme multi-orgasmique". Ç’a été une révélation pour moi: on y apprend comment avoir un orgasme sans éjaculer, et donc comment avoir à la suite autant d’orgasmes qu’on le souhaite. En plus, la méthode consiste à faire circuler l’énergie sexuelle, ce qui étend aussi les orgasmes à tout le corps. Bref, la sexualité taoïste apprend: 1. à conserver son sperme pour une meilleure santé; 2. à canaliser son énergie sexuelle pour la faire rayonner dans tout le corps quel que soit le moment de la journée (alors qu’auparavant on pouvait être dérangé par ses érections ou par des envies de sexe dont on ne savait quoi faire); 3. à éprouver plus de plaisir et à en donner plus à sa partenaire (ou bien son partenaire, un chapitre étant consacré aux relations homosexuelles). Attention: cette démarche n’est pas du tout dans l’optique d’une recherche de la performance, il s’agit simplement d’épanouir sa sexualité. Il faut bien entendu pas mal de pratique pour parvenir à tout cela (de trois à six mois), mais les premiers résultats peuvent venir plus vite. L’auteur du livre dit que tout le monde peut y arriver et j’en suis convaincu. J’en ai déjà senti pour ma part les premiers effets au bout de quinze jours. D’ailleurs, il faut aussi préciser qu’on n’a pas besoin d’adhérer à toute la philosophie taoïste pour adopter la méthode en question. Pourquoi, me direz-vous, s’agit-il d’une nouvelle phase dans mon abstinence? Parce que pour développer ce potentiel multi-orgasmique, il est nécessaire de s’entraîner aussi en solo, les premiers temps du moins. Donc quand je m’y suis mis, même si je n’éjaculais pas, il s’agissait de masturbation avec orgasme, ce qui est éliminatoire dans le défi StopFap. Cela dit, il faut ajouter encore que cette pratique solo du sexe taoïste n’a rien à voir avec l’edging: on n’y attrape pas "les couilles bleues", cette sensation désagréable de pression dans les couilles, on y éprouve des orgasmes qui laissent pleinement satisfait, et aussi on fait rayonner l’énergie sexuelle dans tout le corps pour des effets qui sont ceux que les nofappeurs connaissent bien, le dynamisme, la sociabilité et la joie de vivre. Je me suis senti assez fort, au bout de deux mois et demi de challenge, pour me lancer dans cet entraînement, parce que ces masturbations à titre d’exercice sont évidemment sans porno et que c’était "pour la bonne cause", pour améliorer les rapports sexuels avec ma compagne. La masturbation ainsi pratiquée, c’est apprendre seul pour devenir un meilleur amant : s’aimer soi-même pour mieux aimer. Dans les premiers jours de cette découverte, je me suis même masturbé quotidiennement tellement j’étais impatient d’apprendre. Mais cet excès ne pouvait pas durer. Vu mon âge et ma longue habitude de branlette, j’ai assez vite éprouvé une sensation d’écœurement et un retour de la culpabilité vis-à-vis de ma femme, ainsi que ce rappel désagréable du temps où pour moi le fap était une fuite par rapport aux relations de couple. Bref l’entraînement continue solo, mais seulement dans les exercices respiratoires et musculaires. Pour ce qui est du plaisir, ce sera à deux!

Voilà pour l’instant. Je ne sais pas encore s’il y aura un épisode 7 à mon parcours. Mais l’épisode 6 est parti pour m’occuper longtemps. Sans StopFap ni StopPorn je n’en serais pas là. Ces défis relevés et à relever m’ont appris énormément sur moi-même et je me sens maintenant un (autre) homme.
Pointages
  • Il y a 1 jour lskyw ( résiste depuis 167 jour(s)):
    [J 168] Ras.
    S'est masturbé sans aller jusqu'à l'orgasme Réagir (0)
  • Il y a 2 jours lskyw ( résiste depuis 166 jour(s)):
    [J 167] Ça roule.
    Réagir (0)
  • Il y a 3 jours lskyw ( résiste depuis 165 jour(s)):
    [J 166] Ras
    S'est masturbé sans aller jusqu'à l'orgasme Réagir (0)
  • Il y a 5 jours lskyw ( résiste depuis 163 jour(s)):
    [J 164] Sérieux et motivé!
    Réagir (0)
  • Il y a 6 jours lskyw ( résiste depuis 162 jour(s)):
    [J 163] C'est reparti sur StopFap! Je ne dis pas que ça va être facile (excitation, envies, tentations...), mais je me sens chaque fois un peu plus déterminé et un peu plus résistant. Que la force soit avec vous!
    Réagir (0)
  • Il y a 6 jours lskyw ( résiste depuis 162 jour(s)):
    [J 163] Super motivé!
    Réagir (0)
  • Il y a 1 semaine lskyw ( résiste depuis 161 jour(s)):
    [J 162] Je signale ici mon craquage sur StopFap. Je sais que pour certains l'abstinence de porn ne s'accompagne aucunement d'une abstinence de fap, ce qui est parfaitement respectable! Mais pour moi les deux sont beaucoup trop liés et je repars pour une nouvelle tentative sur StopFap.

    Un bro disait l’autre jour que ceux qui ont des rapports sexuels pendant l’abstinence n’ont pas forcément la partie plus facile. J’ai compris cette fois, avec ce craquage, que la période dangereuse, c’est juste après un rapport sexuel. Si le rapport a été très bon on peut avoir la tentation de le prolonger, s’il a été un peu décevant on a envie de compenser… Et dans tous les cas on se dit: le prochain rapport n’est pas avant une petite semaine minimum, j’ai le temps de toucher à popol, même si ça me met dans une mauvaise disposition pour désirer ma copine.

    Là j’étais un peu dans cet état d’esprit, avec une légère frustration lors du dernier rapport avec ma femme. C’est très bête! D’abord parce que les rapports sexuels se suivent et ne se ressemblent pas: il est tout à fait normal que l’un mène à l’extase, que le suivant laisse un léger goût d’insatisfaction, et que parfois un autre paraisse franchement "raté". C’est la vie, cela fait partie de l’amour. Les rapports sexuels sont l’expression de l’amour – ou du moins ils doivent l’être à mon avis – et, comme dans les autres aspects de la relation amoureuse, ils peuvent exprimer l’entente parfaite un jour, un petit malentendu un autre jour, ou encore un vague ressentiment. Et surtout, la petite frustration ressentie est justement ce qui fait le piment de l’amour, ce qui motive à être plus attentif, prévenant, désirable. Les rapports sexuels se suivent et ne se ressemblent pas parce qu’ils sont partie intégrante du dialogue amoureux. Je ne veux pas que le fap vienne parasiter ce merveilleux dialogue.

    En plus, se masturber ou même se toucher un tout petit peu après un rapport sexuel est très bête pour une autre raison: deux rapports sexuels espacés d’un jour ou de quelques heures, cela n’arrive pas forcément très souvent, mais c’est tellement beau! Alors ça motive à être toujours prêt! En ce qui me concerne, c’est donc reparti pour une abstinence de fap de plusieurs mois.

    Que la force soit avec vous!
    S'est masturbé sans aller jusqu'à l'orgasme S'est masturbé jusqu'à l'orgasme Réagir (0)
  • Il y a 1 semaine lskyw ( résiste depuis 160 jour(s)):
    [J 161] Des envies de toucher à popol quand je suis dans mon lit. Comme c'est un peu machinal, j'ai déjà commencé avant que mon esprit dise: stop. Je m'arrête au bout de quelques secondes. Tout ça pour dire que l'abstinence n'est pas toujours de tout repos, même après plus de cinq mois de NoPorn et de tentatives de NoFap successives. Ça fait même revenir des envies de revoir mes vidéos porno favorites. Mais je tiens bon. Je résiste aux tentations. Soyons forts, les amis!
    Réagir (1)
  • Il y a 1 semaine lskyw ( résiste depuis 159 jour(s)):
    [J 160] R.a.s.
    Réagir (0)
  • Il y a 1 semaine lskyw ( résiste depuis 158 jour(s)):
    [J 159] Je vous souhaite un beau week-end.
    S'est masturbé sans aller jusqu'à l'orgasme A eu un rapport sexuel Réagir (0)
  • Il y a 1 semaine lskyw ( résiste depuis 157 jour(s)):
    [J 158] Tout va bien. Il faut quand même que je dise que je ne prends pas le chemin de vivre comme un moine bouddhiste. Ma libido se rappelle souvent à moi. J'ai une envie de sexe assez permanente. J'espère toujours le prochain rapport sexuel, j'espère toujours que ça va être aujourd'hui ou demain. Mais je respecte bien sûr ce qui advient: le rapport doit être voulu par tous les deux, ma femme et moi, et il doit être l'expression de l'amour.
    En attendant chaque rapport, je m'entraîne en pratiquant les exercices taoïstes, sauf la masturbation. Mais c'est déjà beaucoup: non seulement cela fait du bien à la santé (respiration, circulation de l'énergie sexuelle), mais le fait de m'entraîner pour devenir meilleur au lit me réjouit. Même si ce n'est pas, ça ne doit pas être, une question de performance, travailler à l'épanouissement de ma vie sexuelle me fait un bien fou.
    Ce qui est sûr en tous cas, c'est que je n'étais pas comme ça avant. Pendant des années je me suis contenté de pratiquer le sexe sans trop chercher à creuser, avec pourtant cette sourde impression de ne pas être à la hauteur... Et puis il y a eu ma période d'addiction d'un an et demi et la prise de conscience, un beau jour, que ça n'allait plus du tout. Une crise dans la vie peut faire beaucoup avancer, à condition qu'on fasse les bonnes rencontres, qu'on frappe aux bonnes portes. StopFap et StopPorn ont été ces aides décisives. Et en plus c'est même dans cette communauté, la nôtre, que j'ai découvert ces sources d'information sur la sexualité, nouvelles pour moi, qui sont en train de changer ma vie.
    Que la force soit avec vous!
    Réagir (0)
  • Il y a 1 semaine lskyw ( résiste depuis 156 jour(s)):
    [J 157] R.a.s.
    S'est masturbé sans aller jusqu'à l'orgasme Réagir (0)
  • Il y a 2 semaines lskyw ( résiste depuis 154 jour(s)):
    [J 155] Force et courage à tous.
    Réagir (0)
  • Il y a 2 semaines lskyw ( résiste depuis 152 jour(s)):
    [J 153] Tutto bene
    A eu un rapport sexuel Réagir (0)
  • Il y a 2 semaines lskyw ( résiste depuis 150 jour(s)):
    [J 151] Je suis sergent sur StopFap et Colonel sur StopPorn!
    Quand j’ai commencé le noPMO, c’est parce que je venais de comprendre que l’addiction au porn et au fap était responsables de mes pannes d’érection. Maintenant, plus aucun problème de ce côté-là, je vous le garantis.
    Il y a huit jours, j’ai franchi une nouvelle étape. J’avais beau faire l’abstinence de fap, je n’arrêtais pas de toucher à popol par-ci par-là. Ce n’était pas de la masturbation, juste un tripotage machinal de quelques secondes à chaque fois. Mais j’ai enfin compris que cette obsession entretenait une envie quasi-constante, et surtout m’obnubilait tellement sur mon sexe que je ne savais plus le contrôler lors des rapports sexuels.
    Bref, entre les pannes et l’éjaculation précoce, je me suis trouvé deux très solides raisons de persévérer très sérieusement dans le noPMO. Cela en devient presque facile. Bien sûr, il y a bien des petites pensées malsaines, des images de vidéos qui me reviennent, des envies de prendre du bon temps. Mais tout cela est maintenant très passager et pour ainsi dire ne fait plus partie de mon mode de fonctionnement régulier. C’est un peu comme si ma libido avait diminué, et cela fait du bien. Mais ce n’est qu’une sorte de mode veille: je sais très bien qu’elle est toute prête à se réveiller.
    Voilà! Petit rapport de mon expérience pour vous dire que c’est de deux choses l’une: soit vous attendez de tomber au fond du trou pour être convaincus et faire les choses sérieusement, soit vous isolez tout de suite le poison qui ruine votre sexualité et vous le neutralisez une bonne fois pour toutes!
    Force et courage, les bros!
    Réagir (0)
  • Il y a 2 semaines lskyw ( résiste depuis 148 jour(s)):
    [J 149] Pour arriver à gérer ses envies, ses pulsions, ses érections, ses excitations, et ne pas tomber dans le panneau en cédant à la tentation de visionner du porno ou de se fap, il faut être fort. Et dans le quotidien, il y a quelque chose qui peut nous rendre moins fort, c’est le stress ou les petits coups de déprime.

    Trouvez-vous des parades: le sport, l’activité physique, une diversion quelconque dans vos occupations, et surtout respirez à fond, plusieurs fois, en essayant de ramener à votre esprit une pensée positive, la pensée de quelque chose qui vous plaît et que vous pourrez réaliser prochainement.

    Lutter contre le stress par la respiration, c’est pas des blagues.
    Allez voir le site: https://www.coherenceinfo.com … Recommandé par ma généraliste!
    Que la force soit avec vous!
    Réagir (0)
  • Il y a 3 semaines lskyw ( résiste depuis 147 jour(s)):
    [J 148] R.a.s.
    S'est masturbé sans aller jusqu'à l'orgasme Réagir (0)
  • Il y a 3 semaines lskyw ( résiste depuis 146 jour(s)):
    [J 147] Rien de spécial côté StopPorn. C'est sûr qu'avec une solide abstinence de fap, les tentations du porn s'éloignent vraiment.
    Force et courage!
    Réagir (0)
  • Il y a 3 semaines lskyw ( résiste depuis 145 jour(s)):
    [J 146] Ayez de la patience: l’abstinence est un travail de longue haleine sur vous-même.
    Mais dites-vous aussi qu’attendre un grade, c’est bien, cela motive, et pourtant le noPMO ne fait pas tout. Si vous avez parfois l’impression d’être impatient, d’attendre quelque chose que vous ne savez pas définir, c’est peut-être le manque, mais aussi demandez-vous si ce n’est pas tout simplement qu’il vous faut prendre un peu plus votre vie en mains. Le noPMO ne remplit pas votre vie, il la vide de ce qui vous tire vers le bas, et parallèlement il faut vous demander ce qui va vous tirer vers le haut, ce que vous souhaitez faire de votre vie, quelles occupations et quel sens vous voulez lui donner.
    Que la force soit avec vous!
    Réagir (0)
  • Il y a 3 semaines lskyw ( résiste depuis 144 jour(s)):
    [J 145] Alors voilà: je ne sais pas comment c’est pour vous, mais moi, à chaque fois que j’ai un mieux dans l’abstinence, ou un nouveau truc qui m’aide, ou une nouvelle motivation, c’est sûr que le lendemain ou dans les deux ou trois jours qui suivent je connais un retour de bâton.

    Donc ce matin, suite à mon précédent pointage sur StopFap où je disais que tout allait bien et que je savais résister comme un chef, je me suis réveillé avec une gaule d’enfer: je vous rassure, j’ai résisté, je n’ai même pas touché à popol et j’ai essayé de faire rayonner l’énergie sexuelle pour ne pas me focaliser sur l’engin et pour l’apaiser, tout comme je l’avais expliqué. Mais au petit déjeuner, je ne sais pas si c’est à cause d’une envie sourde de fap, en tous cas j’ai eu l’idée qu’un jour je pourrais revoir mes vidéos de porn favorites, et du coup, comme pour voir si « ça vaudrait le coup », je me les suis repassées en mémoire pendant cinq minutes, avec une précision déconcertante et l’excitation qui allait avec. De voir à quel point ces images sont influentes dans mon souvenir, cela me convainc un peu plus qu’il ne faut surtout pas que je les revoie ne serait-ce qu’une seule fois: leur pouvoir de nuisance serait réactivé d’un coup pour des mois et des mois.

    Bref, j’ai quand même résisté à tout ça. Ne vous laissez pas avoir: motivé un jour, plus faible le lendemain, c’est normal! Les pulsions inconscientes ne se laissent pas mater facilement et elles se rappellent toujours à nous quand on se sent un peu (trop) sûr de soi. Notre combat sera perpétuel. Les bipèdes ne tiennent pas debout sans un minimum de lutte pour garder l’équilibre; l’esprit humain c’est pareil, il me semble, car il lui faut constamment déployer des trésors d’imagination, de volonté et d’amour pour rester humain.

    Notre combat sera perpétuel, oui, mais je suis sûr qu’en ce qui concerne le noPMO il deviendra plus doux, plus simple, comme notre seconde nature…
    Réagir (1)

Statistiques :

Dernière activité il y a 1 minute

Derniers messages postés:

lskyw il y a 1 semaine:
@Nuance: YESSSSSSSSSSSSS !!!!!
Posté sur le chat de la session Stop Porn

lskyw il y a 1 semaine:
@Vigneron: Oui! 6 mois sans porno c'est super! Continue!
Posté sur le chat de la session Stop Porn

lskyw il y a 3 semaines:
@Walid: C'est bien que tu sois sur StopPorn. C'est le porno qui est ton ennemi n°1. Persévère dans ton défi. Ce n'est pas grave d'échouer sur StopFap. Par contre, dis-toi que le porno c'est tellement de la merde que oui, c'est plus grave! Force-toi à tenir plus longtemps: un mois sans porn, puis deux mois, puis six mois... Espace aussi les branlettes, ça t'aidera à être moins tenté de visionner du porno. Courage, mon gars! Inclus ça dans ton objectif de vie. Tu as tout à inventer, à créer, à construire! Ne gâche pas tes chances!
Posté sur le chat de la session Stop Porn

lskyw il y a 3 semaines:
@Pirikou: Je vois que tu me précèdes de peu et que tu vas atteindre le grade de colonel juste avant moi. Je vois que tu es aussi en abstinence de fap avec déjà une bonne résistance.
Mais je vois aussi le panneau orange. Fais pas de connerie! Tiens bon! Il paraît, à lire les pointages des bros, que d'atteindre un nouveau grade est un moment dangereux où on risque de se relâcher!
Posté sur le chat de la session Stop Porn

lskyw il y a 3 semaines:
@Maxouns: Courage! Persévère, c'est tout ce que j'ai à te dire! Tu as ta vie à inventer, tant de choses à créer et à construire! Te laisse pas aller! Dis non à cette merde du porno, définitivement. Mets tous les bloqueurs possibles sur tes écrans. Et à côté de ça, pour te désintoxiquer complètement, bien sûr qu'il va falloir quelques abstinences de fap, mais de ce côté fixe-toi des objectifs raisonnables: des abstinences de quelques jours, puis d'une semaine, puis de deux. Mais PLUS DE PORN!
Posté sur le chat de la session Stop Porn

lskyw il y a 1 mois:
@Vigneron: Bien vu, mec! Tu résumes très bien les choses! Courage dans tes défis, et que la vie t'apporte du bon, du très très bon même, à la mesure de cette belle détermination qui est la tienne!
Posté sur le chat de la session Stop Porn

lskyw il y a 1 mois:
@Blastdoor: Courage! C'est un cercle vicieux: on cède parce qu'on est démotivé, et l'on est démotivé parce qu'il n'y a rien de plus démotivant que le porno et la dépendance à notre addiction! Que la force soit avec toi!
Posté sur le chat de la session Stop Porn

lskyw il y a 1 mois:
@PetitPanda: Un conseil? Difficile, difficile... On ne fonctionne pas tous pareil. Et moi je n'ai été addict qu'un an et demi. Mais j'ai fait du porno mon ennemi public n°1 car je sais qu'il est seul responsable de l'épisode de pannes d'érection que j'ai traversé. Cet épisode est passé maintenant mais je ne voudrais pas le revivre, pour rien au monde. Ce qui aide, c'est que maintenant ça va super bien avec ma compagne, mieux même qu'avant mon addiction: on est passé d'un rapport tous les deux-trois mois à un rapport tous les 10 jours! Sûr que j'étais pour quelque chose au manque de désir qui s'était installé entre nous!
Bref, je raconte ma vie et toujours pas de conseil. Donc c'est pour dire que tu dois t'imposer un traitement aussi radical que ton objectif est fort: pour moi ce sera bannir le porno à vie!
Je suis d'accord avec TripleBs: l'abstinence de porno est l'essentiel et elle n'empêche pas un peu de fap: cela vaut toujours mieux que le porno quand ça devient trop dur. Mais attention: si tu te fap trop souvent, cela entretiendra constamment l'envie de porno. Du coup, faire le challenge StopFap aussi aide à diminuer la fréquence du fap. Pour ma part, j'en suis en gros à des abstinences de fap d'une semaine environ, mais j'ai commencé par une abstinence de 62 jours. Le fameux "reboot", en quelque sorte, et c'est vrai que ça m'a drôlement aidé, et c'est sans doute ça aussi qui m'a permis de retrouver de bonnes érections dans les rapports sexuels.
Que la force soit avec toi!
Posté sur le chat de la session Stop Porn

lskyw il y a 1 mois:
@Harimmu: @ Harimmu: Oui, tu as raison. Comme on a été addict, je crois qu'il faut simplement éviter le plus possible les moindres stimuli. Rien que du sexe réel, qu'on se le dise et redise! Force et courage dans tes défis!
Posté sur le chat de la session Stop Porn

lskyw il y a 1 mois:
@ἔρως: Tout à fait d'accord avec toi! Pour ma part, je ne fais que des abstinences d'assez courte durée sur StopFap ces temps-ci, c'est comme ça, je n'arrive pas à faire mieux, et ça peut aller, même si je sens que parfois c'est un peu limite car ça entretient les envies de porno. Mais ne plus regarder du tout de porno, jamais, ça oui! c'est "vital" pour moi! Et je pense que si l'on est devenu addict il faut en venir à ce traitement radical. Force et courage dans tes défis!
Posté sur le chat de la session Stop Porn

lskyw n'a pas encore posté de message sur le forum.